Permis moto : quelles sont ces nouvelles questions théoriques ?

En 2020, l’organisation complète des épreuves du permis moto était modifiée. Un nouveau code a été créé pour les motards : un examen hors de la circulation raccourcie et un examen de conduite allongée. Mais quelles sont alors ces questions théoriques du permis moto ?

Une épreuve du code spécial pour les futurs motards

L’ETG est maintenant commune aux permis moto (A) et voiture (B). Mais l’évolution du permis moto organise une épreuve théorique classée pour tous les futurs motards, appelée : Épreuve Théorique Moto (ETM). Et cette ETM prévoit plusieurs questions spécialement aux deux-roues. En plus, il y a encore des tests sur les connaissances générales. En outre, la base de données de l’examen comporte de nombreuses questions théoriques du permis moto. Autrement dit : c’est qu’il y a une partie vidéo et une partie d’épreuve au Code de la route. Donc, pour tous les motards qui ont l’envie d’obtenir le permis B (voiture), alors qu’ils doivent passer les 2 codes.

La nouvelle épreuve du plateau moto

L’épreuve hors circulation ou épreuve plateau est une épreuve pratique pour les motards. Les questions théoriques du permis moto concernant les fiches sont appropriées à l’épreuve théorique du code, alors que les contrôles mécaniques sont appropriés à l’examen en circulation. Le plateau permet à l’interrogateur d’examiner si le candidat maîtrise parfaitement sa moto même si le moteur est éteint. Par exemple : s’il sait également de déplacer sa moto juste en la poussant ou non. De plus, s’il maîtrise aussi sa moto à allure normale et à allure lente. Car, le candidat doit maîtriser les changements d’allure sans séquençage. Dans ce nouveau permis moto, le plateau devrait être bien raccourci.

Quels sont les objectifs de ces changements ?

Le changement du permis moto intervient 7 ans après le dernier changement. Pourtant, les interrogateurs déterminent la capacité du candidat à maîtriser la trajectoire de sécurité. C’est pourquoi ce changement du permis moto est suivi par d’autres règles comme l’allumage des feux de brouillard même en plein jour, le port d’un équipement homologué et en plus, un entretien entre le moniteur et les parents avec le candidat mineur au permis moto (A). En 2020, l’enseignement au permis A intégré la trajectoire de sécurité. Soit comme les virages, d’aborder les courbes sur la route… Et grâce à un bon placement du regard et du corps, alors le nombre d’accidents peut être totalement évité et que les futurs motards savent parfaitement adapter sa vitesse.

Achat d’un deux roues : neuve ou occasion ?
Débuter la moto : vers quel modèle se tourner pour commencer ?