Alarme moto : les caractéristiques indispensables

Alarme moto

Publié le : 15 septembre 20225 mins de lecture

Actuellement, la hausse du taux d’insécurité sur les motos inquiète les propriétaires ainsi que les passionnés de deux roues. Plus de 1000 motos par jours sont volés dans les parkings ou même dans les garages. L’alarme moto est l’un des moyens développés pour sécuriser la moto et ainsi remédier à ce triste état de fait.

L’alarme adaptée à votre moto

Comme l’alarme moto est un dispositif de sécurité décliné sous plusieurs types, il est nécessaire de choisir l’alarme le plus approprié à votre moto. D’abord il y a l’alarme mécanique qui est accompagnée par des dispositifs d’antivol comme les chaines qui fixent les roues de votre moto dès que l’alarme se déclenche. Ce modèle d’alarme présenté comme la moins chère sur le marché peut protéger votre véhicule et est jugé assez efficace. Pour les fans de technologie, il y a l’alarme connectée pour moto qui est un peu plus moderne. Cette alarme est connectée à votre téléphone et elle s’adapte à tous les types de motos. Pour l’utiliser, il vous suffit de démarrer le Bluetooth de votre téléphone et vous seriez immédiatement connectés sur l’alarme. En outre, l’alarme connectée dispose de plusieurs autres fonctionnalités utilisées pour la sécurité de votre moto ou pour sa maintenance. Si lors de son utilisation, vous éprouvez des difficultés dans la manipulation, vous pouvez faire appel aux services clients des magasins. Pour ceux qui sont encore sceptiques, il serait peut-être temps de changer d’avis et de sécuriser votre engin avec une alarme moto.

Une alarme moto connecté

En utilisant l’alarme moto, votre véhicule dispose d’une vibration qui se déclenche au moment où quelqu’un essayerait de le toucher ou de le bouger. Cette fonctionnalité permet non seulement de vous alerter mais aussi l’entourage immédiat par l’alarme sonore qu’elle émet. En outre, le déclenchement de l’alarme empêche le démarrage de votre moto, ce qui renforce la fiabilité du dispositif. Actuellement, les alarmes moto sont connectées aux smartphones permettant aux propriétaires de surveiller leurs véhicules à tous moment. Pour ce faire, votre alarme dispose d’un réseau qui se connecte automatiquement sur votre téléphone dès que vous avez téléchargé l’application pour les alarmes. Vous recevrez des notifications instantanément sur votre téléphone en cas de déplacements et de vols. En plus du côté sécuritaire, l’alarme moto peut scanner votre véhicule à deux roues et vous donner tous les détails sur le mécanisme. Ainsi, elle vous alerte en cas de panne de carburant imminente ou de pièces à remplacer. Le dispositif de localisation est aussi utile en cas d’oubli puisque l’utilisation de l’alarme permet de tracer votre moto si vous n’arrivez pas à le retrouver dans le parking grâce à sa fonctionnalité alarme et GPS pour moto.

Les avantages obtenus par l’utilisation d’une alarme moto

Comme évoqué précédemment, il apparait clairement que l’alarme moto présente en premier lieu un avantage sécuritaire. En effet, avec l’alarme pour moto, vous pourrez facilement partir l’esprit tranquille et laisser votre véhicule au parking. Comme elle est couplée avec un GPS, le dispositif vous tient aussi au courant de la localisation exacte de votre moto. En cas de vol, vous augmenterez aussi les chances de rapidement retrouver le véhicule si vous arrivez à prévenir la police à temps car l’alarme moto reste activée pendant 24h même si elle n’a pas de batterie. En outre, en cas d’accident, l’alarme se déclenchera instantanément et préviendra les secours sur votre emplacement et sur votre état sanitaire. Enfin et non des moindres, l’alarme peut aussi servir de carte et vous permettra non seulement de retrouver votre chemin mais également de connaître le carburant nécessaire pour effectuer le trajet. Ainsi, à côté des préoccupations sécuritaires, l’alarme moto pourrait bien vous être utile dans beaucoup d’autres domaines et il est peut-être temps d’en acheter.

Permis moto : quelles sont ces nouvelles questions théoriques ?
Achat d’un deux roues : neuve ou occasion ?

Plan du site